Dissimulé

Une femme de 42 ans présente une oligoménorrhée depuis 2 ans et une prise de poids de 30 kg sur la même période de temps, sans qu'elle n'ait modifié son régime alimentaire.

Elle a pour antécédents médicaux notables un diabète de type 2, une hypertension artérielle et une dyslipidémie depuis 3 ans; bien qu'initialement bien contrôlés, ceux-ci se sont aggravés depuis un an. Elle est actuellement sous Metformine, Gliclazide, Telmisartan et Rosuvastatine.

On note dans ses antécédents familiaux un syndrome des ovaires micropolykystiques chez une sœur. Elle ne boit que de façon sociale et ne fume pas.

L'hémogramme complet est dans les limites de la normale, de même que les électrolytes sériques et le bilan rénal et hépatique. Son bilan thyroïdien et les FSH, LH, testostérone et hormone de croissance sériques sont aussi normaux.

Choisissez les Examens Pertinents
Epreuve de freinage à la dexaméthasone à faible dose

Faits

Taux de cortisol sérique post-dexaméthasone: 170 nmol/L (< 50)
Le test est répété; la nouvelle valeur est de 155 nmol/L.
Cortisol libre urinaire des 24H

Faits

Cortisol libre urinaire des 24h: 210 nmol/24h (55-250)
Le test est répété; la nouvelle valeur est de 180 nmol/24h.
Dosage de l'ACTH du matin

Faits

Taux d'ACTH: 4pg/mL (9-52)
IRM du thorax et de l'abdomen

Faits

L'IRM révèle une masse hypodense et homogène de 5,1 x 3,7 cm à la partie supérieure de la glande surrénale gauche. Aucune autre anormalité n'est détectée.

Choisissez les Prises en Charge Pertinentes
Adrénalectomie laparoscopique
Analogues de la somatostatine
Arrêt de la metformine
Sibutramine