Provoqué

Une femme de 42 ans consulte pour irrégularité du cycle menstruel évoluant depuis 1 an, associée à une prise pondérale concomitante de 10 kg en dehors de tout changement de régime alimentaire. Elle se plaint aussi d’insomnie, de fatigabilité et d’une légère céphalée diffuse intermittente.

Ses antécédents médicaux, chirurgicaux et familiaux sont sans particularités, et elle n’est sous aucun traitement. Toutefois, elle a été une grande consommatrice d’alcool pendant 20 ans, à raison de 2 à 3 unités d’alcool par jour. Il n’y a pas de notion de tabagisme ou de consommation de drogues récréatives.

Sa numération formule sanguine et sa glycémie à jeun sont dans les limites des paramètres normaux, mais son profil lipidique révèle un LDL cholestérol élevé de l’ordre de 117mg/dl et un HDL cholestérol bas de 37mg/dl.

Choisissez les Examens Pertinents
Bilan hépatique et rénal

Faits

Urée sanguine : 23 mg/dL (<50)
Créatininémie : 0.4 mg/dL (<1.5)

Bilirubine totale : 1.1 mg/dL (<1.0)
ALAT : 46 U/L (<40)
ASAT : 35 U/L (<35)
PAL : 132 U/L (<140)
GGT : 420 U/L (<45)
INR : 1.0 (0.9-1.1)
Bilan hormonal thyroïdien + Test hormone de croissance

Faits

Taux d’hormone de croissance : Les taux sont dans les limites des paramètres normaux.
Test de freinage à la dexaméthasone à faible dose.

Faits

Après administration de 1mg de dexaméthasone, la cortisolémie du matin est à : 0.58 micromol/l (<0.05)
Cortisol libre urinaire des 24 heures

Faits

Cortisol libre urinaire des 24h : 549 nmol/24h (55-250)
Ce test a été répété ; le nouveau taux est de : 510 nmol/24h

Choisissez les Prises en Charge Pertinentes
Arrêt de la consommation d’alcool
Chirurgie trans-sphénoïdale
Analogues de la somatostatine
Kétoconazole