Distrait

Un homme de 66 ans se présente pour comportement anormal depuis 1 mois. Il est devenu très méfiant vis-à-vis de ses voisins, sans raison valable. L'interrogatoire révèle des pertes de mémoire se dégradant depuis 6 mois, avec notamment le fait qu'il s'est perdu trois fois dans son propre quartier.

Ses antécédents médicaux, psychiatriques et familiaux sont sans particularité et il ne prend pas de traitement, ni médicament hors-prescription. Il ne fume pas, ne boit pas et ne consomme pas de drogues à usage récréatif.

Il suit un régime normal, comprenant de la viande rouge et du poisson. Sa vie est caractérisée par une promiscuité sexuelle, la dernière relation datant d'il y a 2 ans.

Il a subi des examens de routine il y a 3 mois et sa formule sanguine complète, son ionogramme et ses fonctions rénale, hépatique et thyroïdienne étaient alors normaux.

Choisissez les Examens Pertinents
Mini Mental State Evaluation (MMSE)

Faits

Score MMSE: 17/30 (altération cognitive modérée)
IRM cérébrale

Faits

L'IRM cérébrale ne montre qu'une atrophie légère liée à l'âge
Recherche d'IST

Faits

RPR (test rapide à la réagine plasmatique): positif, titre de 1:64
Test sanguin d'immunofluorescence absorbée (FTA-Abs): positif
Négatif pour le virus d'immunodéficience humaine (HIV) 1 et 2 et autres IST.
Analyse du LCR

Faits

Apparence: claire
Pression au prélèvement: 14cmH2O (10-20)
Cellularité: 2 cellules/mm³
Protéines: 67.4 mg/dL (15-40)
Glucose: 69.1 mg/dL (1/2 à 2/3 de la glycémie)
Coloration de Gram: pas d'organismes détectés
Culture: en cours
Recherche de virus (méningoencéphalite): négative
VDRL: positif avec un titre de 1:4
Test sanguin d'immunofluorescence absorbée (FTA-Abs): positif

Choisissez les Prises en Charge Pertinentes
Pénicilline-G en IV
Doxycycline per os
Électroconvulsivothérapie
Levodopa