Vomissements de sang

Un homme de 55 ans atteint de cirrhose alcoolique en phase terminale se présente environ 30 minutes après avoir vomi une grande quantité de sang rouge vif. C'est son premier épisode de ce type.

Une endoscopie réalisée, environ un an auparavant, avait révélé plusieurs varices œsophagiennes de grade IV qui avaient alors été ligaturées. Depuis lors, Il est sous propranolol par voie orale.

Il n'a pas d'autres antécédents médicaux ou chirurgicaux significatifs. Il a continué à consommer une demi-bouteille de whisky malgré les mises en garde de l'équipe soignante.

Choisissez les Examens Pertinents
Hémogramme complet

Faits

GB/ Formule leucocytaire : 12.000 / mm3 (5.000 - 11.000)
Hb : 10,2 g / dL (12 - 16)
HCT : 30% (40 - 52)
PLT : 89 000 / mm3 (150 000 à 400 000)
Bilan de coagulation

Faits

INR : 1,9 (0,9-1,1)
TCA : 40 sec (normal)
TT : 15 sec (normal)
Échographie abdominale

Faits

L'échographie évoque une maladie du parenchyme hépatique. Un épanchement liquidien modéré est aussi noté.
Tests de la fonction hépatique

Faits

ASAT : 250 UI / L (9-51)
ALAT : 135 UI / L (13-40)
PAL : 319 UI / L (34-122)
Bilirubine totale : 3,2 mg / dL (0,1-1,1)
Albumine : 2,4 g / dL (3,5-5,5)

Choisissez les Prises en Charge Pertinentes
Endoscopie urgente
Antibiotiques
Octréotide
Transfusion de concentrés de globules rouges