martèlements

Une femme de 35 ans consulte suite à un épisode de palpitations régulières qu’elle a ressenties comme des battements rapides et violents dans son cou. La crise s'est installée brutalement, a duré environ 20 minutes et s'est terminée soudainement, sans traitement. Elle est également polyurique. Les ambulanciers ont pu obtenir un tracé ECG pendant la crise.

Elle a déjà eu quelques épisodes plus courts, mais similaires au cours des 2-3 derniers mois. Elle est par ailleurs bien portante et ne prend aucun médicament.

Choisissez les Examens Pertinents
ECG (Original)

Faits

L'ECG obtenu en route montre une tachycardie régulière à complexes QRS fins avec une fréquence à 200 bpm.
ECG (repos)

Faits

L'ECG de repos montre des ondes delta et un court intervalle PR.
Échocardiogramme

Faits

L'échocardiogramme est normale, avec une fraction d'éjection de 65%. Aucune anomalie structurale ou valvulaire cardiaque ou anomalie de la mobilité pariétale d'un territoire n'est notée.
Études électrophysiologiques

Faits

Les études électrophysiologiques mettent en évidence une voie accessoire postéroseptale gauche unique. Les tests d'induction d'une tachycardie ventriculaire sont négatifs.

Choisissez les Prises en Charge Pertinentes
Start Digoxin
Anticoagulation
Pontage coronarien
Ablation au cathéter