Plus de faiblesse

Une femme de 32 ans consulte pour : aggravation de ses lombalgies, difficultés à la marche et faiblesse des membres inférieurs évoluant depuis 6 mois.

La douleur était sévère, exacerbée par l'activité et répondait mal aux analgésiques. La faiblesse des membres inférieurs était particulièrement prononcée à la montée des escaliers et lorsqu'elle se levait d'une chaise.

Elle se plaint également d'une sécheresse buccale, de constipation et de mictions fréquentes.

Les taux d'électrolytes sériques sont normaux, alors que sa VS est de 10 mm / 1h.

Choisissez les Examens Pertinents
Électrodiagnostic

Faits

L'amplitude du potentiel d'action musculaire composé (PAMC) au niveau du nerf péronier profond était faible, la stimulation répétitive de ce nerf a entraîné une diminution initiale d'amplitude (décrément) suivie d'une augmentation d'amplitude (incrément) de plus de 100% après un court exercice.
Anticorps anti-CCVD et anti- RAch

Faits

Anticorps anti-CCVD de type P/Q: Test positif
Anticorps anti- RAch : test négatif
IRM du cerveau et de la colonne vertébrale

Faits

Aucune anomalie n'est décelée.
Scanner thoracique

Faits

La tomodensitométrie thoracique apparaît normale.

Choisissez les Prises en Charge Pertinentes
3,4-DAP
Stéroïdes
Chimiothérapie
Néostigmine