De travers

Une femme de 23 ans se présente avec une douleur intermittente du quadrant inférieur gauche de l'abdomen depuis 3 jours. La douleur était initialement sourde mais est devenue vive et paroxystique la veille, avec une irradiation à la cuisse gauche et des nausées et vomissements accompagnateurs.

Elle n'a pas d'antécédents médicaux, chirurgicaux ou familiaux notables. Elle est sexuellement active et prend une contraception orale combinée. Ses dernières règles étaient il y a 21 jours.

Elle ne fume pas, bois seulement socialement et dénit l'utilisation de drogues récréatives.

Choisissez les Examens Pertinents
Numération Formule Sanguine

Faits

Leucocytes : 11 000/mm3 (4 000 - 11 000)
Neutrophiles : 57%, Lymphocytes : 23%
Hb : 12,8 g/dL (12,1- 15,1)
Hématocrite : 40% (36,1 - 44,3)
Plaquettes : 158 000/mm3 (150 000 - 400 000)
hCG urinaire

Faits

L'hCG urinaire est négative
Échographie abdominale et pelvienne

Faits

Elle retrouve une masse kystique de 5,9 x 3,7 cm dans l'ovaire gauche avec une belle apparence réticulaire. La trompe gauche est dilatée et le signe du tourbillon est noté au niveau du tube proximal. Le Doppler montre une absence de flux le long des parois tubaires.
L'utérus est vide, et l'ovaire et les annexes droites paraissent normales. Un petit épanchement liquidien est retrouvé dans la poche de Douglas.
Scanner abdomino-pelvien

Faits

Il retrouve une masse kystique simple mesurant 6,0 x 3,8 cm dans l'ovaire gauche. Le contenu kystique est hautement atténué. La trompe gauche est épaissie et dilatée, avec un diamètre de 12 mm, et paraît torsadée. L'utérus est dévié vers la gauche.
Un petit épanchement liquidien intra-péritonéal est présent.

Choisissez les Prises en Charge Pertinentes
Laparoscopie en urgence
Aspiration d'un kyste ovarien
Doxycycline
Arrêt des contraceptifs